Le ministère de la Culture, la Fondation du Patrimoine et la Mission Stéphane Bern ont dévoilé, le 11 juin, les 103 nouveaux sites, un par département ou territoire (sur 1 300 projets candidats), qui bénéficieront de l’opération du Loto du patrimoine.
Ils viennent s’ajouter aux 18 « emblématiques », déjà annoncés en mars et qui orneront les tickets à gratter. Au total, ce sont 121 projets qui ont été retenus en 2019, contre 232 l’année dernière.
Pour financer ces projets, des tickets à gratter seront mis en vente (15€ et 3€) à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine en septembre. Cette seconde édition prévoit également un tirage spécial du Loto le 14 juillet, « date symbolique de rassemblement national ».

Loto du patrimoine

Au-delà de l’aspect financier, le Loto du patrimoine est un formidable moyen de mettre en lumière notre patrimoine architectural et historique et de faire prendre conscience des besoins financiers et humains pour la sauvegarde de notre patrimoine.

Après le Grand-Geroldseck et le Guirbaden, le château d’Andlau à l’honneur
Après les châteaux du Grand-Geroldseck et de Guirbaden en 2018, c’est le château du Haut-Andlau qui représentera le Bas-Rhin cette année. Le site de Husseren-Wesserling représentera le Haut-Rhin.
Nous espérons que ce coup de pouce permettra de prendre en charge une partie du budget des 397 000 € nécessaires pour consolider le rocher qui supporte le château ainsi que son enceinte extérieure.
C’est également une reconnaissance du travail effectué par notre association pour sauver le site et en faire un lieu vivant depuis bientôt 20 ans.

Retrouvez sur ce reportage de France 3 Alsace le détail des travaux prévus grâce à ce financement. Reportage France 3 Alsace.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire!