Les projets en cours

Journées d’entretien

Ces journées sont très importantes pour assurer l’entretien régulier du site. Ces interventions permettent de nettoyer les abords de la ruine du château fort. Elles évitent l’envahissement de la végétation qui fragilise ce qui subsiste. Les journées ont lieu généralement le samedi tous les quinze jours. Elles sont l’occasion d’un moment convivial en plein air avec un repas tiré du sac partagé dans la bonne humeur. Nous avons un feu pour des grillades également ! Pas besoin d’être expert en château ou bricolage, il y en a pour tous les goûts Les journées ont lieu de la mi-mars à la fin novembre. Elles débutent le matin vers  9H 00 et se terminent vers 16H 30. Les tâches sont multiples et variées. Elles sont adaptées à vos compétences, vos capacités. Nous disposons d’instruments, apportez  une paire de gants. Les dates de 2017 sont les suivantes : Les journées d’entretien sont cette année prévues le 11 et 25 mars, le 8 et 22 avril, le 6 et 20 mai, le 3 et 17 juin, le 26 août, le 2, 16 et 30 septembre, le 14 et 28 octobre.  Si la météo le permet le 11 et 25 novembre ! Si vous venez la première fois ou si vous avez des questions, envoyez-nous un message à info@chateaudandlau.com  afin de mieux vous accueillir !

photo des journées d'entretien du chateau d'andlau

Travaux 2017

Les travaux importants de 2010 à 2013 ont permis de sécuriser l’entrée du château et la rampe d’accès au logis supérieur, de nouveaux travaux de sécurisation ont été identifiés. Ils concernent la consolidation et la sécurisation de rochers, la restitution de murs. Ceux entrepris cette année  ont pour objet d’améliorer la sécurité du site et de consolider certaines parties de l’édifice (fausse-braie, comblement de la brèche de la basse-cour, consolidation de rochers). Pour voir les travaux réalisés depuis 2001 et la localisation de ceux effectués cette année. consulter la page travaux. Les travaux ont début début juillet et dureront jusqu’à l’automne. Les interventions seront réalisées principalement par l’entreprise Chanzy-Pardoux. Fidèle à son souhait de faire du château un lieu de formation, l’association a confié une partie des travaux à  l’entreprise d’insertion Tremplin de Sélestat. L’autorisation de travaux a été donnée fin 2014. En 2015 l’association s’est battue pour obtenir des financements publics  de l’Etat, de la Région Alsace et du Conseil Départemental du Bas-Rhin et collecter de l’argent.  Le montant total des travaux est estimé à 160 000, l’association apportera près de 30 000 euros.  Ces travaux seront complétés par l’action des bénévoles et de chantiers de formation visant à araser la basse-cour pour faciliter les animations, consolider certaines parties des murs et travailler sur l’environnement du site.

 

 

travaux chateaux 2016

Les travaux prévus en image

Aménagement du paysage : le château lieu de formation

En 2015 des  premiers  travaux ont été réalisés  dans le cadre de chantiers d’insertion animés par l’UFCV et encadrés  par des formateurs du Lycée agricole d’Obernai, de celui de Sainte Marie-aux-Mines et du Lycée Le Corbusier.  Cette année le travail sera poursuivi par  des élèves du lycée agricole d’Obernai dans le cadre de leur formation. Ils s’attaqueront notamment au débroussaillage des fossés.  Ces interventions sont accompagnées par Agnès Daval, paysagiste Cette intervention s’inscrit dans le souhait de l’association d’intervenir sur le paysage aux abords du château d’Andlau afin de le mettre plus en valeur et d’améliorer la déambulation des promeneurs.  Elle fait suite au travail de réflexion réalisé  par les étudiants de l’Ecole du Paysage de Versailles en 2013.  Ce projet a été soutenu par la Région Alsace et la Fondation RTE. L’association souhaiterait poursuivre son action sur un périmètre plus large autour du château afin de poursuivre ce travail plus en profondeur, ce qui est actuellement impossible. Les ruines sont enclavées dans la forêt communale d’Andlau.  En septembre 2013, l’association des amis du château d’Andlau a demandé au maire la possibilité d’envisager, grâce à un bail emphytéotique,  la prise  en charge de  l’aménagement  paysager et de l’entretien des abords. A ce jour, cette demande n’a pas reçu de réponse. projet paysage du chateau d'andlau