L’association des amis du château d’Andlau se mobilise depuis 2000 pour consolider l’édifice. Elle souhaite également faire revivre le lieu et développer son attrait aux yeux des promeneurs.

Pour cela, elle a fait le pari  d’associer le château à différentes formes d’expression artistique. Ces actions sont réalisées avec des artistes confirmés mais également avec des étudiants dans le cadre de leurs formations.

Art Contemporain

ursa mayor photo

Spectacles et musiques

photo concert chateau d'andlau

Débats

debat_oeuvre_dart_chateau_dandlau

Art contemporain

Les projets les plus étonnants et spectaculaires ont pris place au cœur des vieilles pierres. Pendant l’été 2003 par exemple, l’artiste Frank Morzuch a suspendu la constellation de la grande ourse entre les deux tours du château. L’année suivante, ce sont les flûtes solaires d’Erick Samakh que les promeneurs ont admirées. De 2009 à 2011 ils ont pu apprécier Hélioflore l’œuvre de Samuel Rousseau laissant une large place aux nouvelles technologies et panneaux photovoltaïques.

Populariser l’art tout en mettant en valeur le patrimoine : le projet est ambitieux. Dans cette optique, l’association accueille depuis 2002 des étudiants de l’école d’architecture de Strasbourg pour un exercice tout particulier : le land-art, c’est-à-dire l’art éphémère. Chaque année, en associant geste artistique et geste architectural, une dizaine de groupes d’étudiants s’approprient les lieux pour créer une œuvre, uniquement réalisée avec des matériaux trouvés sur place. Laurent Reynes, professeur d’architecture et sculpteur qui conduit cet exercice,  a publié un livret présentant le land art abondamment illustré d’œuvres réalisées au château d’Andlau.Télécharger le document

  • ursa mayor photo
  • Helioflore

Spectacles et musiques

Tout comme l’art contemporain, le théâtre ou la musique sont présents aux abords des châteaux d’Andlau et de Spesbourg. Chaque année des interventions artistiques sont proposées. Elles ont toujours lieu en plein air et sont gratuites. En juin 2006, les élèves de l’école du TNS, accompagnés de trois musiciens du conservatoire de Strasbourg, ont donné aux spectateurs une représentation hors du commun : comédiennes et musiciennes ont promené le public à travers bois, entre les deux sites.  En 2010 c’est l’ensemble Eole de Lausanne qui s’est produit autour d’une création du compositeur tessinois Mattéo Riparbelli devenu amoureux du château. L »ensemble de Saxophones de Strasbourg sous la direction de Philippe Geiss et l’ensemble vocal l’Arrach ‘cœur  et l’orchestre universitaire de Strasbourg sont intervenus en 2013 et 2014. En 2015, le château dans le cadre de  la manifestation internationale SaxeOpen dédiée au saxophone a accueilli le Quatuor Yendo.
  • photo concert chateau d'andlau
  • photo saxophone au chateau d'andlau

Débats

Depuis sa création l’association a souhaité également réfléchir sur l’avenir du patrimoine. En lien avec l’association pour la restauration du château de Spesbourg et la Société d’histoire de Barr-Obernai-Dambach,  elle organise régulièrement des débats autour du patrimoine.
Ces rencontres de chercheurs, d’élus locaux, d’amateurs et d’historiens ont lieu autour de thématiques liées au patrimoine. Elles  permettent de favoriser et partager la connaissance des problématiques autour de ces questions.
Les thèmes abordés sont très divers : Patrimoine architectural : atout ou handicap ? – Patrimoine industriel – Éducation au patrimoine – Art contemporain et patrimoine – Economie et patrimoine ; performances énergétiques et rénovation.

  • affiche débats chateau d'andlau